Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Descartes : l'immeuble se fissure, neuf familles relogées

vendredi 26 octobre 2018 à 16:37 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Touraine

Neuf foyers ont du être relogés à Descartes (Indre-et-Loire) après l'apparition d'une fissure, sur un immeuble, avenue du Général De Gaule. Sous l'effet de la sécheresse, le sol argileux se serait rétracté.

Neuf foyers ont du être relogés après qu'une fissure est apparue à la base d'un immeuble, à Descartes.
Neuf foyers ont du être relogés après qu'une fissure est apparue à la base d'un immeuble, à Descartes. - Droits photo : Val Touraine Habitat

Descartes, France

C'est une bien mauvaise surprise qu'ont découvert les habitants du bâtiment "Poitou", avenue du Général de Gaule, à Descartes. Lundi dernier, au petit réveil, à la base de leur immeuble, une fissure de 10 mètres de long est apparue. Les neuf familles ont rapidement été relogées par Val Touraine Habitat, en charge du parc immobilier, par précaution.

"A la date d'aujourd'hui, il n'y a pas de danger d'effondrement" - le maire de Descartes, Jacques Barbier

Depuis, un technicien s'est rendu sur place. Selon le maire de la commune, l'incident serait lié à la nature du sol. Sous l'effet de l'épisode de sécheresse, l'argile se rétracte ce qui peut causer un affaissement des sols. L'élu se veut rassurant. "A la date d'aujourd'hui, il n'y a pas de danger d'effondrement, assure Jacques Barbier. "Nous allons surveiller, poser des témoins pour vérifier si on est au maximum de l'affaissement, ou si, avec la sécheresse, qui semble se calmer un peu, cela bouge encore."

Les résidents, qui ont été relogés dans d'autres appartements de Val Touraine Habitat sur Descartes, ne savent pas encore quand ils pourront retrouver leurs logements. Selon le maire, un calendrier des travaux pourrait être connu sous une quinzaine de jours.