Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Descartes : une poussette abandonnée inquiète les gendarmes

dimanche 22 avril 2018 à 17:06 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Une poussette vide a été trouvée ce dimanche matin à Descartes, sur le pont Henri IV. Après cette découverte, les gendarmes d'Indre-et-Loire ouvrent la piste de la disparition de bébé. Ils ont lancé des recherches, pour l'instant infructueuses. Ils lancent également un appel à témoins.

La poussette a été trouvée ce dimanche matin.
La poussette a été trouvée ce dimanche matin. - Gendarmerie d'Indre-et-Loire

Descartes, France

Ce dimanche matin, aux alentours de 5h40 du matin, les gendarmes d'Indre-et-Loire reçoivent un coup de téléphone. Un témoin vient de tomber sur une poussette abandonnée sur le pont Henri IV, à Descartes, au-dessus de la Creuse. La poussette est vide. À l'intérieur, les gendarmes trouvent un pantalon bleu pour bébé de 18 mois et un drap blanc avec deux oursons brodés. 

Des recherches lancées 

Évidemment, les gendarmes se posent cette question : qui peut-bien oublier la poussette de son enfant au beau milieu d'un pont ? Les gendarmes de la compagnie de Loches décident alors d'ouvrir la piste de la disparition de l'enfant. Des recherches sont lancées avec l'appui de la brigade des Ormes (Vienne), d'un chien de recherches de la gendarmerie de Romorantin (Loir-et-Cher), et des pompiers plongeurs d'Indre-et-Loire. Aucun enfant n'a été retrouvé à cette heure. 

Un appel à témoin lancé

Des contacts avec la population et les élus n’ont pas permis de faire évoluer les recherches et l’enquête reste ouverte sur une éventuelle suspicion de disparition d’enfant.

La gendarmerie lance un appel à témoin : la poussette retrouvée ayant pu tomber d’une remorque ou d’un véhicule ou avoir été oubliée par son propriétaire sur le pont, toute personne pouvant renseigner les enquêteurs de la brigade de Ligueil dans le cadre de cette affaire est priée d’appeler le 02 47 91 43 50.