Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Désolé monsieur, on a perdu votre fille" : à Bischwiller, un père dépose plainte contre la SNCF

Un père de famille de Bischwiller (Bas-Rhin) a déposé plainte ce lundi contre la SNCF. Dimanche soir, quand il est allé chercher sa fille à la gare de Strasbourg, les agents SNCF lui ont expliqué que l'enfant avait été "perdue" par les animateurs du service d'accompagnement.

Un TGV à l'arrivée en gare de Strasbourg.
Un TGV à l'arrivée en gare de Strasbourg. © AFP - PATRICK HERTZOG / AFP

Strasbourg, France

"Désolé monsieur, on a perdu votre fille" !  C'est avec cette phrase qu'un père a été accueilli dimanche soir sur le quai de la gare de Strasbourg par des agents SNCF en charge du service Junior et Cie, qui permet aux enfants à partir de 4 ans de voyager seuls. 

On n'a que la valise, on a perdu votre fille"

Tyline, 4 ans et demi, est montée dans le train à Rennes, déposée par sa mère pour rejoindre Strasbourg et son père. Sauf que les animateurs de la SNCF l'ont fait descendre à la mauvaise gare, à Lorraine TGV. Du coup, quand son père, Pascal Eschmann, est venu la chercher, un agent de la SNCF lui a annonce : "On est désolé, on a que la valise, on a perdu votre fille". A ce moment là, "c'est comme ci, je n'entendais plus rien, j'ai vu noir, j'ai dit, ce n'est pas possible" raconte le père. 

Quant ils se sont rendus compte de leur erreur, les animateurs de la SNCF ont donné l'alerte. Un autre TGV s'est arrêté exprès en gare Lorraine TGV pour récupérer l'enfant et la remettre à son père avec 45 minutes de retard. 

Dépôt de plainte contre la SNCF

Pascal Eschmann a décidé de déposer plainte contre la SNCF ce lundi à la gendarmerie de Bischwiller (Bas-Rhin), la commune où il réside. "La confiance n'est plus la même, ma plainte n'est pas pour moi spécialement. Il faut que la SNCF réagisse pour que ça n'arrive plus à ma fille, ni à aucun autre enfant". 

La SNCF, que nous avons joint ce lundi soir, confirme qu'il y a eu "une erreur" de ses services. Elle indique que le père et la mère ont été contactés, mais que le père n'a peut-être pas eu connaissance de l'appel avant de rejoindre la gare de Strasbourg. L'entreprise va prendre contact avec le père de famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu