Faits divers – Justice

Destructions de radars : une dizaine d'interpellations en Bretagne

Par Mikaël Roparz, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel vendredi 18 avril 2014 à 12:32 Mis à jour le vendredi 18 avril 2014 à 17:14

Un portail écotaxe à Saint-Allouestre (Morbihan)
Un portail écotaxe à Saint-Allouestre (Morbihan) © Maxppp

Les gendarmes ont procédé à une dizaine d'interpellations vendredi matin en Bretagne. Des arrestations dans le cadre d'une enquête sur des destructions de radars et de portiques écotaxe.

Les arrestations, dans la mouvance des Bonnets rouges, se sont déroulées dans les Côtes d'Armor, l'Ille et Vilaine et le Morbihan dans le cadre d'une enquête pour "association de malfaiteurs". 

Dans un communiqué, le procureur de la République de Rennes, Thierry Pocquet du Haut-Jussé, a précisé que les gendarmes "enquêtent depuis plusieurs semaines sur ces faits ". Les suspects sont âgés entre 20 et 40 ans. Ils "projetaient de détruire des biens publics en profitant de manifestations " indique le parquet de Rennes. 

Leur garde à vue peut durer au maximum 96 heures.