Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Détention provisoire pour le chauffard responsable de la mort d'un motard à Faugères

-
Par , France Bleu Hérault

Le conducteur qui a tué un motard mi avril à Faugères, alors qu'il conduisait dangereusement et sans permis, a été placé en détention provisoire. Il sera jugé le 2 juin prochain.

Mercredi 14 avril à Faugères, une voiture qui doublait dangereusement a percuté un motard qui est mort sur le coup. (Illustration)
Mercredi 14 avril à Faugères, une voiture qui doublait dangereusement a percuté un motard qui est mort sur le coup. (Illustration) © Maxppp - Christophe Barreau

Un homme de 68 ans, responsable d'un terrible accident de la route à Faugères, vient d'être placé en détention provisoire.  Ce mercredi 14 avril, alors qu'il doublait plusieurs voitures, il a percuté un motard de plein fouet, un homme de 59 ans qui est mort dans la collision. Il sera jugé le 2 juin prochain et risque une lourde peine au vue de la gravité des faits. 

Une série d'imprudences

L'accident s'est produit vers 8h du matin, alors qu'il roulait en direction de Béziers sur la départementale RD909A. A Hauteur de Faugères, il entreprend de doubler malgré la ligne blanche et le manque de visibilité. Il remonte une longue file de six à sept voitures. Quand il aperçoit le deux roues, il est trop tard : il tente de se rabattre mais perd le contrôle. Le motard est projeté à plusieurs mètres. Cet habitant de Magalas âgé de 59 ans, motard aguerri, est mort sur place alors qu'il partait travailler. 

Lourd passif

Le chauffard a reconnu les faits. Il n'avait ni alcool ni drogue dans le sang, mais un lourd passif. Déjà condamné à 3 reprises pour des délits routiers, il roulait sans permis depuis 2004, et sans assurance. Il sera jugé le 2 juin prochain, cette fois pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes - conduite sans permis et violation délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence. Il encourt la peine maximale de 10 ans d’emprisonnement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess