Faits divers – Justice

Détenus longue peine à Caen : un terrain de sport adapté à tous

Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 26 septembre 2017 à 6:00

L'ancien terrain de foot a été divisé en 4 espaces différents pour s'adpater à tous les détenus du centre pénitentiaire
L'ancien terrain de foot a été divisé en 4 espaces différents pour s'adpater à tous les détenus du centre pénitentiaire © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Le centre pénitentiaire de Caen n'accueille que des détenus en longue peine. Ils sont près de 400 ici, enfermés pour de très longues années. Ils disposent désormais d'un terrain de sport adapté à tous, parce-que le sport fait aussi partie de la réinsertion. Reportage.

Un nouveau terrain de sport inauguré au centre pénitentiaire de Caen. Ces installations toutes neuves sont un outil essentiel pour cet établissement où les 380 détenus sont souvent là pour de très longues années.

Le sport, pour Yoann, c'est indispensable pour supporter la vie en détention. - Radio France
Le sport, pour Yoann, c'est indispensable pour supporter la vie en détention. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Le terrain a beau être entouré de murs d'enceinte, de miradors et de barbelés, c'est un vrai match qui s'y déroule. Une équipe de détenus face à une équipe de surveillants. La rencontre est très disputée. "On a gagné, glisse Yoann, un détenu. Pas de beaucoup, mais on a gagné..! une petite rivalité gentille quoi..." Détenu ici depuis un an et demi, il a enfilé son maillot de l'OM pour l'occasion.

On investit sur la durée, pour des gens dont il est extrêmement important qu'ils sortent avec un meilleur état d'esprit, des capacités à s'intégrer dans la société..

Le temps d'une journée, ce tournoi efface les barrières entre détenus et surveillants. "Au prochain incident, ça aidera peut-être à apaiser les tensions en détention", ajoute Gildas, surveillant. Mais le sport a une autre vertu explique la directrice du Centre Pénitentiaire, Karine Vernière. "Nous accueillons essentiellement des détenus qui purgent de très longues peines. Et c'est une population vieillissante, qui a besoin d'activité physique". Autre avantage, leur apprendre à respecter les règles du jeu et à fonctionner en équipe. "Le but c'est de préparer leur réinsertion. Que la personne sorte meilleure qu'elle n'est rentrée".

Le sport reste un des seuls moyens pour tous ceux qui vivent ou travaillent entre quatre murs de s'évader un peu...

Le nouveau plateau sportif du Centre Pénitentiaire de Caen propose donc plusieurs espaces d'activités. A l'extérieur, un arbre cross fit, un terrain multi sport, un demi terrain de foot et un parcours de mini golf. Le gymnase a été rénové, avec notamment une salle de musculation. Et les équipements sportifs en cours de promenade ont été remplacés. Des installations qui sont utiles à tous. Aux détenus, mais aussi aux surveillants, confie Gildas. "Quand les collègues font des week-end, ils peuvent venir ici se vider un peu la tête. Le sport, ça permet à tous ceux qui vivent ou qui travaillent entre quatre murs de s'évader un peu..."

Reportage au Centre Pénitentiaire de Caen

Le terrain de sport entre 4 murs, un des seuls moyen de s'évader un peu... - Radio France
Le terrain de sport entre 4 murs, un des seuls moyen de s'évader un peu... © Radio France - Nolwenn Le Jeune