Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Notes de frais du maire d'Orléans: "pas d'éléments susceptibles d'engager sa responsabilité pénale à ce stade"

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Où en est l'enquête préliminaire de la police judiciaire pour soupçons de détournements de fonds publics, ouvertes à propos des notes de frais du maire d'Orléans ? Le procureur de la République indique qu'"à ce stade, il n'y a pas d'éléments susceptibles d'engager sa responsabilité pénale".

Le maire d'Orléans, épinglé pour ses dépenses aux frais de la Ville par le Canard enchaîné, montre une facture pour se défendre, lors d'une conférence de presse en mairie d'Orléans, en mai 2019
Le maire d'Orléans, épinglé pour ses dépenses aux frais de la Ville par le Canard enchaîné, montre une facture pour se défendre, lors d'une conférence de presse en mairie d'Orléans, en mai 2019 © Radio France - Antoine Denéchère

Où en est l'enquête préliminaire ouverte par le parquet d'Orléans après les révélations sur les notes de frais du maire de la ville, Olivier Carré ? Interrogé ce mardi soir par France Bleu Orléans, le procureur de la République indique que "l'enquête préliminaire confiée à la police judiciaire d'Orléans est toujours en cours". 

Pas d'éléments susceptibles d'engager la responsabilité pénale d'Olivier Carré à ce stade"

Et Nicolas Bessone* ajoute : "les sommes éventuellement litigieuses portent sur de faibles montants. Et à ce stade, il n'y a pas d'éléments susceptibles d'engager la responsabilité pénale d'Olivier Carré", maire d'Orléans et candidat à sa réélection. Le représentant du ministère public ne dira pas un mot de plus sur cette enquête qui ne sera donc pas terminée avant le second tour des municipales le 28 juin.

Le nouveau procureur d'Orléans, Nicolas Bessone
Le nouveau procureur d'Orléans, Nicolas Bessone © Radio France - Christophe Dupuy

Selon nos informations, "quelques centaines d'euros et plusieurs nuits d'hôtel" poseraient question. Rappelons que le Canard enchaîné avait épinglé le maire d'Orléans le 12 juin 2019 pour des séjours (en Chine ou encore à Las Vegas) et nuits d'hôtel à Paris, dépassant parfois les 400 euros (au Pullman Tour Eiffel notamment), aux frais de la Ville. 

Une enquête de police ouverte en septembre 2019

Plusieurs auditions ont été menées par la PJ orléanaise, dont celle le 6 février dernier d'Olivier Carré, de nombreux documents et factures ont été épluchés dans le cadre de cette enquête contre X pour des soupçons de détournements publics, ouverte après l'envoi d'une lettre de dénonciation anonyme au procureur de la République d'Orléans en septembre dernier. 

*Nicolas Bessone, procureur de la République d'Orléans depuis 2017, s'apprête à quitter Orléans (dans quelques jours), après sa nomination à un poste de magistrat à Paris. Il va diriger l'AGRASC, l'agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués

Choix de la station

À venir dansDanssecondess