Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux adolescents en garde à vue après la profanation d'une quarantaine de tombes à Labry

mardi 4 août 2015 à 7:23 Par Justine Dincher, France Bleu Alsace, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Deux jeunes de 14 et 15 ans sont en garde a vue après la dégradation d'une quarantaine de tombes chrétiennes dans le cimetière de Labry, en Meurthe-et-Moselle. Des crucifix ont été retournés ou brisés. Le ministère de l'Intérieur dénonce des "actes inacceptables qui appellent une réponse pénale ferme".

Tombe profanée à Labry, en Meurthe-et-Moselle
Tombe profanée à Labry, en Meurthe-et-Moselle © Radio France - Vianney Smiarowski

Il n’aura pas fallu longtemps à la police pour mettre la main sur les auteurs des dégradations du cimetière. Deux jeunes de 14 et 15 ans sont en garde à vue au commissariat de Conflans-en-Jarnisy. La copine de l’un des deux garçons, âgée de 12 ans, a été entendue par les enquêteurs, mais ne serait pas rentrée dans le cimetière.

Violation de sépulture

En revanche les deux garçons reconnaissent les faits. L’un d’eux, un "gothique", est connu de la justice. Ils vont être mis en examen pour violation de sépulture et devront s’expliquer devant le juge des enfants.

Environ 35 tombes chrétiennes du cimetière de Labry , entre Conflans-en-Jarnisy et Briey, en Meurthe-et-Moselle, ont été profanées. Sur ces sépultures, des crucifix ont été retournés , quatre ont été brisés, et une plaque funéraire a été dégradée. C'est le maire de Labry qui a prévenu les policiers de Conflans-en-Jarnisy lundi après-midi.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur dénonce des "actes inacceptables (qui) appellent à une réponse pénale ferme ".

Dans un tweet, mardi matin, Manuel Valls, le premier Ministre s'est dit indigné. Il assure que "ces actes devront être sanctionnés durement ".

Le cimetière profané de Labry - Radio France
Le cimetière profané de Labry © Radio France - Vianney Smiarowski

Une enquête a été ouverte. Mardi matin, il n'y avait pas encore d'interpellation. D'après le maire de Labry, ces faits pourraient être l'oeuvre de "jeunes pour faire les idiots ". Yves Le Clair, le procureur de Briey, préfère parler de "dégradation" plutôt que de "profanation".

Le cimetière profané de Labry - Radio France
Le cimetière profané de Labry © Radio France - Vianney Smiarowski

C'est la cinquième pr ofanation de tombes en Meurthe-et-Moselle depuis le début de l'année.

LABRY DIRECT

Le cimetière profané de Labry - Aucun(e)
Le cimetière profané de Labry