Faits divers – Justice

Deux alpinistes portés disparus dans le massif du Mont-Blanc

Par Christophe Tourné, France Bleu Pays de Savoie mardi 8 juillet 2014 à 9:22

Cordée en Montagne
Cordée en Montagne © © celeste clochard- Fotolia.com

Une cordée composée d'un homme et une femme n'a pas donné signe de vie depuis dimanche soir. La météo complique les recherches.

Un couple habitué des sorties en haute montagne

On n'est toujours sans nouvelle de la cordée disparue dimanche soir dans le massif du Mont-Blanc. Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années et d'une femme d'une quarantaine d'années originaires de l'Ain. Il s'agit d'alpinistes expérimentés.Les recherches du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix doivent reprendre ce mardi dès le retour du beau temps. Lundi, elles avaient été interrompues à la mi-journée à cause des intempéries. Un hélicoptère de la gendarmerie et un autre de la sécurité civile ainsir que six secouristes ont été mobilisés. 

Partis sur une crète à 3.500 mètres

L'alerte a été donnée lundi à 7 heures du matin. La cordée disparue était partie dimanche soir pour parcourir la traversée des Courtes, une crète située à plus de 3.500 m d'altitude. Elle suivait une autre cordée qui a donné l'alerte ne voyant pas les deux alpinistes arriver au lieu d'arrivée prévu le lundi matin : le Refuge du Couvercle.

Après toute une matinée de recherches, aucun indice n'a été trouvé par les secouristes sur place, et ce n'est pas forcément étonnant selon Patrice Ribes, capitaine adjoint au commandant du PGHM de Chamonix, le secteur étant très escarpé. Les gendarmes appellent les alpinistes à la vigilance compte tenu de la météo instable et orageuse. Il faut éviter les itinéraires trop longs en montagne.

Patrice Ribes, capitaine, adjoint au commandant du PGHM de Chamonix