Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux ans de prison ferme pour avoir arraché l'oreille de sa victime avec les dents

mardi 29 mai 2018 à 19:10 Par Anne Patinec, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un ouvrier agricole a été condamné à trois ans d'emprisonnement dont deux ferme pour avoir arraché l'oreille d'un ancien collègue avec les dents. Il était jugé ce mardi par le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire. Le prévenu reprochait à sa victime de colporter des ragots le concernant.

Le prévenu a été condamné à 3 ans d'emprisonnement dont 2 ferme
Le prévenu a été condamné à 3 ans d'emprisonnement dont 2 ferme © Maxppp -

Loire-Atlantique, France

Les faits remontent au 31 janvier 2016 à Guéméné-Penfao. Sous l'emprise de l'alcool et de l'héroïne, le prévenu débarque chez les parents de deux frères qu'il connaît bien. Quelques années plus tôt, il a travaillé avec l'un et l'autre a été son patron. Il les accuse de se moquer de lui, de colporter des rumeurs dans ce milieu rural, notamment celle qu'il serait homosexuel.

A peine rentré dans la maison, il bouscule le couple de septuagénaires puis se jette sur le fils présent.  La scène est particulièrement violente. Il lui casse une bouteille sur la tête, tente de l'étrangler puis lui arrache l'oreille gauche avec les dents. "Un réflexe" explique-t-il au tribunal, _"_car il m'a mordu le pouce".

Le prévenu reconnaît les faits

Le regard noir, le teint blême, le prévenu âgé de 30 ans ne conteste pas les faits. Il répète à plusieurs reprises: "Je suis en tort, j'ai merdé, j'ai tout faux, j'ai gâché ma vie" . Mais s'attarde peu sur le sort de ses victimes absentes à l'audience.  Selon l'avocate de la partie civile, la mère est toujours traumatisée par "ce moment terrifiant qui va laisser des traces toute leur vie". Le fils, qui a perdu l'usage de son oreille, attend sa 7ème opération. 

Un délinquant malade selon son avocat

Pour l'avocat de la défense, Me Morgan Loret, _"c'est un délinquant malade, toxicomane depuis des années, qui souffre de paranoïa et de nombreux démons. Il doit être soigné".  _Le tribunal le condamne effectivement à une obligation de soins. Il écope d'une peine de trois ans d'emprisonnement dont une avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans. Déjà détenu depuis plusieurs mois, il est retourné derrière les barreaux.