Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux associations caritatives victimes d'une action anti-migrants dans le Cher

lundi 9 novembre 2015 à 20:25 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

Colère et indignation au Secours Populaire et à la Banque alimentaire du Cher. Ce week-end les locaux des deux associations caritatives ont subi une action de vandalisme anti-migrants. Les serrures sabotées à la colle forte et en guise de signature des tags "#OnFerme".

Le Secours Populaire est l'une des deux associations visées
Le Secours Populaire est l'une des deux associations visées © Radio France - Carl Dechâtre

18000 Bourges, France

Un mois après le Secours populaire de l'Indre (dégradé dans la nuit du 7 au 8 octobre dernier) des associations caritatives du Cher ont été la cible d'une action d'un groupe anti-migrants. A Bourges, les bénévoles de La Banque Alimentaire et du Secours Populaire du Cher ont eu la mauvaise surprise de retrouver ce lundi matin (le 9 novembre), les serrures dégradées à la colle forte et des inscriptions "#On ferme" peint sur les murs et trottoirs des associations.

Mystérieuse organisation

Les actions anti-migrants signées "#On ferme" se multiplient dans toute la France ces dernières semaines. attisées par des appels lancés sur internet et les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Les auteurs ne sont pas clairement identifiés. Sur la page Facebook du "réseau" On ferme, un lien renvoie vers le site internet du Mouvement pour la Remigration. Mouvement qui se revendique "politique" mais non-affilié aux partis traditionnel et dont l'objectif est de combattre l'arrivée des migrants en Europe.

Son "quartier général" se sont les propres mots du site serait basé à Vendôme dans le Loir-et-Cher.

Colère et consternation

Les associations touchés sont indignées. Elles ont porté plainte pour dégradations mais affirment ne pas se décourager de leur mission. En soutien aux associations, Yann Galut a vivement condamné ces actions anti-migrants. Le député socialiste du Cher se dit "scandalisé par les dégradations" et dénonce la "lâcheté" des auteurs. "Ceux qui attisent les haines et les peurs doivent assumer la responsabilité de tels actes qui tournent le dos aux valeurs de la France." conclut-il dans un message posté sur facebook