Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux cambriolages en deux nuits dans les locaux du SA XV Charente Rugby

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les locaux du SA XV au stade Chanzy Angoulême ont été cambriolés dans la nuit de mercredi à jeudi, puis dans la nuit de jeudi à vendredi. Les voleurs ont également vandalisé les lieux. Le préjudice s'élèverait à plus de 10.000 euros, selon les premières estimations du club de rugby.

Le stade Chanzy à Soyaux (Charente)
Le stade Chanzy à Soyaux (Charente) © Radio France - Nicolas Blanzat

Les locaux du SA XV Charente Rugby au stade Chanzy à Angoulême, en Charente, ont été cambriolés à deux reprises, en moins de 48 heures. 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les voleurs ont fracturé la porte des loges de la tribune d'en-but. En plus d'avoir dégradé les lieux, ils ont dérobé la quasi-totalité des télévisions, une machine à café ou encore une tireuse à bière. 

Considérant sans doute que leur butin n'était pas encore assez important, les cambrioleurs ont décidé de revenir le lendemain, dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette fois, ils ont visité le bâtiment du STAFF, les dirigeants, les entraîneurs de Soyaux-Angoulême. Les bureaux ont été retrouvés sens dessus dessous, il y avait des feuilles partout. Ils ont été vandalisés comme la salle de musculation. Des télévisions ont été retrouvées brisées, les malfrats les ont cassées à coups de pieds. D'autres écrans, du matériel informatique notamment pour filmer les entraînements ont été volés. 

La direction du club estime que le préjudice devrait dépasser les 10.000 euros, il pourrait même atteindre les 20.000 euros. Deux plaintes ont été déposées, une pour chaque cambriolage. 

Pour ne pas nuire au travail des entraîneurs, des joueurs, le club de rugby a dû racheter dans la foulée du matériel informatique

Malgré ces cambriolages, Soyaux-Angoulême a pu accueillir Montauban pour la 19e journée du championnat de Pro D2, vendredi soir. Les rugbymen Charentais ont gagné 35 à 16. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu