Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le mystère des chevaux mutilés

Deux chevaux agressés en Savoie à Domessin

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Deux chevaux ont été blessés à Domessin, dans l'avant-pays Savoyard dans la nuit de vendredi à samedi, selon nos confrères du Dauphiné Libéré. Leur propriétaire a mis en fuite le ou les agresseurs.

Illustration - Gendarmes en intervention
Illustration - Gendarmes en intervention © Maxppp - maxppp

Y a-t-il en Savoie des individus qui s'en prennent aux chevaux comme dans le reste de la France ? C'est une information du Dauphiné Libéré qui nous a été confirmée. Les faits ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Domessin (Savoie), avec pour victimes deux chevaux.

Les chiens ont donné l'alerte

D'après nos confrères du Dauphiné Libéré, ce sont les aboiements de ses chiens qui ont réveillé la monitrice d'équitation qui vit juste à côté qui l'ont réveillé. Il était minuit. Quand elle s'est précipitée vers ses chevaux, une voiture est partie à toute vitesse. Les gendarmes nous ont confirmé que deux chevaux ont été touchés : "Les blessures sont superficielles, mais l'affaire est sérieuse" , estiment les enquêteurs. L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Chambéry.   

Blessures par une barre de fer

La jeune femme avait pourtant installé des fils électriques et même une caméra. Selon les précisions de nos confrères du Dauphiné, les deux plus vieux chevaux étaient sanguinolents, avec des éclats de métal dans les entailles. Il pourrait s'agir de blessures causées par une barre de fer ou par un pied de biche. La propriétaire a porté plainte ce samedi à la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin (Savoie). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess