Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux cochons dessinés sur la porte d'une salle de prière musulmane à Draguignan

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Draguignan, France

Des tags islamophobes ont été découverts mercredi matin sur la porte d'une salle de prière musulmane à l'entrée de Draguignan. Deux têtes de cochons ont été dessinées en rouge au pochoir au milieu d'affichettes signées par un réseau d'extrême-droite.

Des tags islamophobes avaient été peints à Pau le 19 novembre
Des tags islamophobes avaient été peints à Pau le 19 novembre © Maxppp

Deux cochons ont été dessinés en rouge au pochoir sur la porte d'une salle de prière musulmane de Draguignan (Var). Les fidèles et l'imam ont découvert ces tags islamophobes mercredi matin à l'heure de la première prière à 6h30. 

Des affichettes signées du réseau d'extrême-droite "France nationaliste"

Sous ces dessins était écrit "Islam hors d'Europe" a confirmé le procureur de la République de Draguignan Ivan Auriel. Autour étaient collées des affichettes qui promettent "Bienvenue aux ennemis de la France" et signées du réseau d'extrême-droite "France nationaliste". Etait également inscrite l'emblème du mouvement Ordre nouveau, actif à la fin des années 60.

"Une enquête en flagrance a été ouverte", a indiqué le procureur de la République Ivan Auriel à France Bleu Provence. Les premières constatations ont été faites par la police de Draguignan chargée de l'enquête.

Le 35e acte islamophobe depuis les attentats de Paris

"Il s'agit du 35e acte islamophobe depuis les attentats de Paris" a indiqué Abdallah Zekri, le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie. Après les attentats contre Charlie Hebdo, il avait relevé près de 178 actes antimusulmans au cours du seul mois de janvier en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess