Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Deux couples du pays de Montbéliard surpris en pleins ébats dans des voitures, malgré le confinement

Alors qu'ils effectuaient leurs rondes dans le pays de Montbéliard, les gendarmes du Doubs sont tombés sur deux couples en pleins ébats. L'un de ces couples a même présenté des attestations de déplacement. Chaque contrevenant devra payer une amende de 135 euros.

Les gendarmes du Doubs sont tombés sur deux couples en pleins ébats
Les gendarmes du Doubs sont tombés sur deux couples en pleins ébats © Radio France - Mickaël Chailloux

"Des couples en pleins ébats amoureux dans des voitures, on y est confrontés assez régulièrement en temps normal" nous confie un gendarme du Doubs. Sauf qu'en ce moment, avec le confinement, ces interpellations prennent une autre envergure. Un couple a ainsi été surpris par les forces de l'ordre samedi à l'aérodrome à Courcelles-les-Montbéliard, et jeudi dans un bois de Mathay. Et à chaque fois, les gendarmes ont eu leur lot de surprises.

Une attestation de déplacement présentée par le couple de Mathay

Jeudi, en pleine journée, un couple est contrôlé en foret de Mathay, "Monsieur et Madame ont présenté à la brigade de Pont-de-Roide une attestation. Lui avait coché la case entraînement physique, et elle courses de première nécessité".  

Pour l'autre couple interpellé cette fois samedi après-midi à l'aérodrome de Courcelles-les-Montbéliard, "monsieur a indiqué vouloir payer les deux amendes. Soit 270 euros".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu