Faits divers – Justice

Des démineurs détruisent des explosifs agricoles à Apt, un homme a été interpellé

Par Philippe Chauché, Boris Loumagne et Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse lundi 20 mars 2017 à 17:40 Mis à jour le mardi 21 mars 2017 à 13:45

Les démineurs transportent les explosifs découverts à Apt
Les démineurs transportent les explosifs découverts à Apt - .

Des habitants confinés et deux écoles évacuées ce lundi après-midi à Apt. Des explosifs agricoles ont été retrouvé chez un habitant connu des forces de l'ordre. Les démineurs ont fait exploser ces explosifs dans un jardin public tout proche.

Deux écoles primaires évacuées ce lundi après-midi à Apt, , les écoles Jean Giono et Henri Bosco. Les 600 élèves du collège Charles-de-Gaulle ont été discrètement mis à l'abri.

"Eviter un mouvement de panique" - la sous-préfète d'Apt

Le quartier a été quadrillé et les démineurs ont déplacé puis fait exploser cinq kilogrammes d'explosifs agricoles dans un jardin public tout proche. Un tractopelle avait dû creuser un large trou pour permettre l'explosion en toute sécurité.

"C'est une opération qui a été menée en évitant de créer un mouvement de panique au sein de la population. Il fallait évacuer des produits dangereux et le faire calmement", précise la sous préfète.

"Les murs ont tremblé" - des lycéens

Les voisins ont évidemment été surpris, se sont inquiétés. "On était dans le gymnase, à 17 heures, et on a entendu une explosion, les murs ont tremblé", expliquent des lycéens. "Ca a fait sursauter ! On nous a appelés pour aller chercher le petit-fils à l'école... On se pose des questions, étant donné que personne ne dit rien !", renchérit une femme.

Témoignages d'habitants d'Apt

Près de ces écoles les gendarmes ont mis la main sur cinq kilos d’explosifs agricoles. Un homme a été interpellé.

L'homme interpellé avait tenté d'acheter des matières explosives

Il s'était rendu ce lundi matin dans un commerce qui vend des produits destinés à l'agriculture et a tenté d'acheter des matières explosives, qui nécessitent un agrément officiel. Le vendeur a refusé... Mais intrigué par le profil de ce jeune homme de 25 ans qui ne paraissait être ni agriculteur, ni jardinier amateur, il a contacté les gendarmes.

L'homme a été interpellé quelques minutes plus tard dans la rue.

"Tout s'est passé dans le calme et la sérénité" - Dominique Santoni, maire d'Apt

"Dans le cadre d'une perquisition, il a été découvert 5 kg d'explosifs dans un appartement en plein centre-ville d'Apt", précise Dominique Santoni, maire d'Apt. Il a ensuite fallu évacuer les deux établissements scolaires : "Les engins ont été transportés dans le jardin public, enterrés dans un trou réalisé au centre du jardin public, et tout a été explosé".

Dominique Conca sous-préfète d'Apt

Dominique Santoni maire d'Apt

Il y a quatre mois, le jeune homme de 25 ans s’était débarrassé d’une fausse ceinture d’explosif près d'un collège situé à proximité à l’occasion d’un déménagement avait-il déclaré aux enquêteurs. Le procureur de la République d'Avignon a été saisi.