Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Essonne : deux élèves agressent un proviseur après avoir raté les oraux du bac

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Les deux élèves de 18 et 19 ans qui ont agressé le proviseur du lycée Marcel Pagnol d'Athis-Mons (Essonne) ont été placés en garde à vue ce lundi.

Illustration Bac.
Illustration Bac. © Maxppp - Aurelien Morissard / IP3

Athis-Mons, France

Deux élèves de 18 et 19 ans ont été placés en garde à vue au commissariat d'Athis-Mons (Essonne) après avoir frappé et menacé le proviseur du lycée Marcel Pagnol ce lundi 8 juillet. En raison de leur échec aux oraux du bac, ces deux élèves ont frappé et menacé le proviseur du lycée Marcel Pagnol qui a déposé plainte mais n'a pas souhaité être hospitalisé. 

"Le proviseur dit avoir reçu un coup de poing au niveau du menton." 

Selon Valérie Baglin-Le Goff, Directrice académique des services départementaux de l'éducation nationale de l'Essonne, "le proviseur dit avoir reçu un coup de poing au niveau du menton par un des des jeunes, l'autre a tenu des propos violents verbalement". Selon le parquet d'Evry, cet élève aurait menacé "de revenir frapper le proviseur et de cramer le lycée". 

Le parquet d'Evry précise que ces deux élèves qui venaient consulter les résultats du bac se sont d'abord énervés contre un professeur en voyant qu'il n'avait pas réussi l'examen. Une première altercation éclate, le jeune de 18 ans casse un bureau en verre. Lui et son camarade de 19 ans sont alors sortis du lycée par le proviseur et c'est devant l'établissement que le plus jeune des deux élèves assène un coup de poing au proviseur.  L'autre le menace ensuite de revenir le frapper et de "cramer le lycée".   

L'un des deux déjà condamné pour des faits de violences aux abords d'un établissement scolaire 

La police intervient quelques minutes plus tard. Les deux agresseurs sont interpellés et placés en garde à vue au commissariat d'Athis-Mons. Les suspects sont connus de la police. Selon le parquet d'Evry, l'un des deux a déjà été condamné pour des faits de violences aux abords d'un établissement scolaire.  

Une enquête a été ouverte pour violences sur personne chargée d'une mission de service public, pour menaces de crime ou de délit et pour dégradations de biens d'utilité publique. Le commissariat d'Athis-Mons est en charge de l'enquête. Valérie Baglin-Le Goff précise que que "deux assistances sociales sont là depuis ce mardi matin" pour accompagner le proviseur et les enseignants qui ont assisté à la scène lundi après-midi.  Les deux jeunes n'étaient pas scolarisés dans cet établissement et n'étaient là que pour passer des oraux, précise dans un communiqué le rectorat de Versailles qui "condamne fermement ces actes de violence et apporte tout son soutien" à l'équipe éducative.

Selon des lycéens, l'un des élèves a eu la note de 9.99 

Selon des lycéens interrogés par France Bleu Paris, l'un de élèves se serait énervé car il a eu la note de 9.99. Une information que ni le rectorat, ni la Directrice académique n'est en mesure de confirmer. Elle explique simplement qu'un jury a pris sa décision "au regard des notes obtenues et du livret scolaire des élèves".