Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux enfants de 9 ans interpellés pour avoir saccagé le cimetière de Bédarieux

Les gendarmes ont identifié les auteurs du saccage du cimetière de Bédarieux (Hérault) le mois dernier : des tombes avaient été endommagées à deux reprises. Il s'agit de deux enfants de 9 ans, trop jeunes pour être poursuivis.

85 familles ont porté plainte
85 familles ont porté plainte © Radio France - Stéfane Pocher

Bédarieux, France

Les auteurs du saccage du cimetière de Bédarieux (Hérault) ont été identifiés. Il s'agit de deux enfants de 9 ans, deux gamins du village issus de "bonnes familles". Les gendarmes les ont retrouvés grâce à l'étourderie d'un des deux enfants qui avait oublié sa veste dans le cimetière.  

En mai dernier, le cimetière avait été la cible de ces deux petits plaisantins à deux reprises : des dizaines de pots de fleurs jetés au sol, des croix et des plaques commémoratives cassées. Au total, 85 familles ont porté plainte.

Les gamins, qui habitent à proximité du cimetière doivent être entendus ce mercredi par les gendarmes de Bédarieux. Stéfane Pocher

Les gamins qui habitent à proximité du cimetière sont issus d’une même famille recomposée (des demi-frères par alliance)

Le vêtement oublié est reconnu par les parents des deux garçons qui habitent à proximité du cimetière. Les enfants, issus d’une famille recomposée n’ont toujours pas été entendus par les gendarmes. Ils doivent être auditionnés ce mercredi..  

"Nous savions dès le premier jour qu'il s'agissait de gamins" explique Jean-Louis Fumat, l’élu en charge de la sécurité à la ville de Bédarieux

De nombreuses rumeurs ont circulé, pointant du doigt des communautés

Ces dégradations ont généré des inquiétudes explique Jean-Louis Fumat, l’élu en charge de la sécurité à Bédarieux

Les deux enfants ne pourront pas être poursuivis "en raison de leur âge" explique le procureur de Béziers qui ajoute "que toutefois, des mesures seront prises pour indemniser les victimes".