Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux enfants de 4 et 15 ans périssent dans l'incendie d'une maison à Folschviller

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Deux enfants de 4 et 15 ans, d'une même fratrie, sont décédés dans l'incendie de leur maison ce samedi midi à Folschviller. La grand-mère est gravement brûlée. Un jeune homme de 25 ans est blessé, tout comme une cinquième personne qui participait aux secours.

La maison a été ravagée par les flammes
La maison a été ravagée par les flammes © Radio France - François Pelleray

Folschviller, France

Un repas de famille a tourné au drame ce samedi vers midi et demi à Folschviller, commune de 4.000 habitants en Moselle est. Un incendie a ravagé une maison de la rue Albert-Calmette, dans une cité minière

Deux enfants ont péri

Neuf personnes se trouvaient dans l'habitation avec un étage et des combles. En attendant l'arrivée des secours, plusieurs individus ont fait des navettes pour tenter de sauver les occupants. Mais un adolescent de 15 ans et sa petite sœur de 4 ans ont succombé. L'adolescent était bloqué à l'étage, l'escalier s'est effondré quand les pompiers sont entrés. 

Une soixantaine de pompiers sont intervenus - Radio France
Une soixantaine de pompiers sont intervenus © Radio France - François Pelleray

La maison a brûlé a tous les étages

L'incendie a également fait une blessée grave, la grand-mère des enfants âgée de 70 ans. Elle est touchée aux jambes et au dos. Les six autres membres de la famille sont également blessés. A ce bilan s'ajoute deux pompiers blessés lors de l'intervention. "Les conditions étaient très difficiles, c'était _embrasé sur les trois niveaux_. Il était difficile d'atteindre les victimes à cause de la chaleur et des fumées. Nous avons dû retirer des tuiles pour passer par le toit. Le dernier corps, celui de l'adolescent, a été sorti à 17 heures", raconte le commandant des opérations, Maxime Koch. Une petite soixantaine de pompiers, venus de huit centres de secours de Moselle est, sont intervenus. L'origine du feu n'est pas connue, une enquête de gendarmerie a été ouverte. Le commandant Maxime Koch termine par un conseil : "En cas d'incendie, pensez à fermer les portes derrière vous pour éviter la propagation des flammes".

Le feu ne s'est pas propagé à la maison mitoyenne. - Radio France
Le feu ne s'est pas propagé à la maison mitoyenne. © Radio France - François Pelleray

Cellule psychologique ouverte

Le voisin de la maison mitoyenne raconte qu'il a entendu des cris : "J'ai aussi senti de la fumée, j'ai cru que c'était une voiture qui brûlait. Des personnes ont pu être sorties par l'arrière, parce que c'était impossible par l'avant", raconte Gérard qui est lui aussi relogé.

Une cellule psychologique a été ouverte à Folschviller pour la famille et les personnes qui ont tenté de sauver les enfants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu