Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux enfants meurent noyés dans une rivière à Montbrison, dans la Loire

Les deux victimes, un frère et une sœur, ont été emportées par le courant du Moingt. Les pompiers n'ont rien pu faire en arrivant sur place. Le parquet de Saint-Etienne a ouvert une enquête. La thèse de l'accident est privilégiée.

Les pompiers n'ont pu que constater les décès en arrivant sur place
Les pompiers n'ont pu que constater les décès en arrivant sur place © Maxppp - Alexandre MARCHI

Montbrison, France

Ils étaient en train de jouer au bord de l'eau, ce mardi 24 décembre en fin d'après-midi, quand le garçon, âgé de 2 ans à peine, est tombé à l'eau. Sa sœur, âgée de 5 ans, se serait alors jetée dans la rivière pour lui porter secours, et aurait alors été elle aussi emportée par le violent courant du Moingt, gonflé par les fortes pluies de ces derniers jours. Tout ça sous les yeux de leur mère.

La thèse de l'accident privilégiée

Cette femme de 35 ans, originaire du Kosovo, a été hospitalisée, sous le choc. Elle raconte qu'elle avait emmené ses deux enfants manger dans un fast food de Montbrison, dans une zone commerciale à proximité. La famille est ensuite allée se promener au bord de la rivière. 

Les pompiers n'ont pu que constater le décès des enfants en arrivant sur place vers 16h45.

Le parquet de Saint-Etienne a ouvert une enquête, menée par les gendarmes de la Brigade de recherches de Montbrison. La thèse de l'accident est privilégiée. Les corps des deux enfants doivent être autopsiés ce jeudi matin à Saint-Étienne.

.  - Radio France
. © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu