Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux enfants percutés par une voiture à Clermont-Ferrand, lors de leur traversée d'un passage piéton

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Alors qu'ils s'engageaient sur un passage piéton de la rue Anatole-France de Clermont-Ferrand, deux garçons de 6 et 8 ans ont été percutés par une voiture, vendredi 13 novembre. Gravement blessés, ils ont été transportés au CHU Estaing de la ville.

Une enquête de police a été ouverte pour établir les circonstances du drame
Une enquête de police a été ouverte pour établir les circonstances du drame © Radio France - Emmanuel Bouin

Deux garçons de 6 et 8 ans sont gravement blessés et actuellement en observation à l'hôpital Estaing de Clermont-Ferrand.

Vendredi 13 novembre, les deux enfants se sont engagés sur un passage piéton, rue Anatole-France, souvent fréquentée et située derrière la gare. Une artère à deux voies, où les passages piétons ne sont pas toujours régulés par des feux, ce qui était le cas pour les deux victimes. Selon les premiers éléments, la voiture n'aurait pas pu s'arrêter et a percuté les enfants. 

Les deux victimes ont été transportés à l'hôpital Estaing de Clermont-Ferrand. L'un des enfants a une suspicion de traumatisme crânien ; l'autre souffre d'une fracture ouverte de la cheville droite. Néanmoins, leur vie n'est pas en danger.

Une enquête a été confiée aux policiers de la brigade des accidents et des délits routiers du commissariat central clermontois, afin d'en savoir plus sur les circonstances de ce drame.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess