Faits divers – Justice

Deux étudiants électrisés sur le toit d'une locomotive en gare de Clermont-Ferrand

Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu jeudi 21 janvier 2016 à 8:30

Les voies de la gare SNCF de Clermont. Photo d'illustration.
Les voies de la gare SNCF de Clermont. Photo d'illustration. © Maxppp - Jean-Louis Gorce

Les deux jeunes de 18 ans ont enjambé le grillage dans la nuit de mercredi à jeudi et sont montés sur le toit d'une locomotive garée sur les voies. Ils ont été frappés par un arc électrique. Tous les deux sont grièvement brûlés.

Ces deux étudiants clermontois étaient apparemment dans le quartier de la gare de Clermont-Ferrand pour une fête. Vers 23h, mercredi soir, ils décident d'enjamber les grillages et de monter sur une locomotive. L'engin sert à déplacer les trains, d'après les pompiers cette locomotive était stationnée sur les voies dans la partie arrière de la gare.

Les deux jeunes, âgés de 18 ans, montent donc sur le toit, c'est là qu'ils sont frappés par un arc électrique provoqué par les câbles à très haute tension qui se trouvent au dessus des voies. Tous les deux sont grièvement brûlés, principalement aux jambes. L'un des deux devait être transféré au centre des grands brûlés de Lyon.

Une enquête de police est bien sûr ouverte. On se souvient qu'il y avait déjà eu ce genre d'accident en 2008 à la gare de triage des Gravanches. Un adolescent était mort. L'an dernier la justice avait mis la SNCF hors de cause en estimant que le site était suffisamment grillagé. La famille devait faire appel dans cette affaire.