Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux étudiants en alternance à Auchan Villars volent 10.000 euros de marchandises au magasin

jeudi 6 décembre 2018 à 5:55 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Dans le rayon multimédia, ces deux amis de vingt ans plaçaient des objets très chers dans des cartons de produits premiers prix. Le montant de l'arnaque s'élève à 10.000 euros. Ils seront convoqués pour escroquerie devant la justice à Saint-Etienne en mai 2019.

 Ils seront convoqués pour escroquerie devant la justice à Saint-Etienne en mai 2019.
Ils seront convoqués pour escroquerie devant la justice à Saint-Etienne en mai 2019. © Maxppp - Claude Essertel

Saint-Étienne, France

La plupart du temps, cela se passe dans le rayon multimédia. Le premier étudiant se charge des échanges. Il choisit un objet qui ne coûte pas très cher, exemple une imprimante, il ouvre le carton et y place un autre produit, de 10 fois son prix. Comme un ordinateur Apple.  

Deuxième étape : il prévient son complice, étudiant en alternance dans les rayons du magasin Auchan. Il quitte son gilet de travail et passe à la caisse avec le carton de l'imprimante.  Son ami paye donc une somme dérisoire. 

Mais ce n'est pas tout : il utilise même des bons de réduction.  L'ordinateur se retrouve ensuite sur le site Le Bon Coin.    C'est un acheteur qui se rend compte de la supercherie, alerté par le prix de l'ordinateur, bien loin de sa vraie valeur.  Le montant de l'arnaque s'élève entre 5 000 et 10 000 euros.  Ils seront convoqués pour escroquerie devant la justice à Saint-Etienne en mai 2019.