Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux familles afghanes avec de très jeunes enfants découvertes dans un camion au Havre

Le Havre, France

Un passeur a été arrêté vendredi midi au Havre, alors qu'il tentait avec son camion d'embarquer dans un ferry pour l'Angleterre. A bord, deux familles avec des enfants en bas âge.

La police aux frontières a découvert deux familles, dont de très jeunes enfants, cachées dans un camion au port du Havre.
La police aux frontières a découvert deux familles, dont de très jeunes enfants, cachées dans un camion au port du Havre. © Maxppp - YOAN VALAT/EPA/Newscom/MaxPPP

A bord du camion, quatre adultes et de très jeunes enfants. Un passeur roumain a été interpellé, vendredi midi, au port du Havre. Il s'apprêtait à prendre un ferry pour rallier l’Angleterre, lorsqu'il a été contrôlé par la police aux frontières.  Dans son véhicule, cachées dans une petit espace aménagé, les agents ont découvert deux familles d'afghans dont quatre enfants de 18 mois, 3 ans, 6 ans et 11 ans, affamées et déshydratées. 

C'est le comportement du chauffeur qui a suscité la curiosité des policiers. "On est en présence d'un monsieur qui n'est pas très fier, donc on lui demande qu'elle est sa marchandise. On découvre des oreillers, des couettes", rapporte Vanessa Gille, gardienne de la paix à la police aux frontières du Havre. "Mon collègue entre dans le camion et me signale une couverture rose, et de ce fait, un petit pied, qu'on a vu très rapidement." 

Avant tout, nous sommes des papas, des mamans

Les agents découvrent donc les migrants dans une cache du camion. "On appelle les renforts et on s'occupe d'évacuer les familles pour voir dans quel état ils sont, leur donner à boire à manger." Les policiers distribuent des plats chauds, prennent soin des enfants. "On essaye de pas trop les traumatiser", poursuit Vanessa Gille. "C'est vrai que nous sommes des policiers, que les gens doivent pas passer en Angleterre dans l'illégalité, mais avant tout nous sommes des mamans, des papas", conclue l'agent. Après avoir été pris en charge, ces deux familles ont été laissées libres. Le chauffeur du camion a lui été placé en garde à vue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu