Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux fêtes clandestines démantelées en deux jours en Drôme et en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Après la fête illégale qui a rassemblé près de 200 fêtards à Lussas, en Ardèche, dans la nuit de vendredi à samedi, les gendarmes drômois viennent de verbaliser les participants à un autre rassemblement festif dans une zone classée Natura 2.000, sur la commune de Véronne.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

Après la fête clandestine délogée par les gendarmes ardéchois à Lussas, ce samedi 15 mai, les gendarmes drômois ont eux aussi eu affaire avec un rassemblement illégal, cette fois-ci sur la commune de Véronne, dans une zone protégée. Les participants sont arrivés dans la nuit de samedi à dimanche.

Des voitures dans une zone Natura 2000

Les trente-quatre participants du rassemblement drômois sont arrivés dans la nuit de samedi à dimanche, en voiture. C'est d'ailleurs ce qui a mis la puce à l'oreille d'un habitant du village de Véronne, qui les a vu monté vers un site isolé. Or, les véhicules sont strictement interdits dans cette zone classée Natura 2000. 

Prévenus, les gendarmes ont verbalisé ce dimanche matin les dix-neuf conducteurs, et dressé des amendes pour non-respect du couvre-feu. Au moment de repartir, les fêtards doivent compter avec les conditions météo qui rendent difficile l'accès au petit chemin qu'ils ont initialement emprunté. L'organisateur quant à lui va devoir répondre aux questions des gendarmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess