Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : deux Francs-comtois poursuivis pour avoir vandalisé l'Arc de Triomphe

mercredi 26 décembre 2018 à 16:29 Par Wassila Guittoune et France Bleu Besançon, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon, France Bleu et France Bleu Paris

Deux gilets jaunes résidant dans le Territoire de Belfort et dans le Doubs ont été mis en examen pour "participation à un groupement en vue de commettre des violences et des dégradations". L'un d'eux est soupçonné d'avoir apposé un tag sur l'un des piliers de l'Arc du Triomphe, le 1er décembre.

L'Arc de Triomphe investi par les manifestants
L'Arc de Triomphe investi par les manifestants © Maxppp - LEON TANGUY

Belfort, France

"Les gilets jaunes triompheront" : cette phrase avait été taguée par un gilet jaune le 1er décembre sur l'un des piliers de l'Arc de Triomphe, à Paris. On apprend ce mercredi qu'un habitant du Doubs, un homme âgé de 40 ans et vivant à proximité de Besançon, est l'auteur présumé de ce tag. Il a été mis en examen le 12 décembre dernier. Selon France Inter, son profil a "particulièrement retenu l'attention des enquêteurs". Les policiers auraient notamment retrouvé sur les étagères de la bibliothèque du suspect "quelques lectures de l'ultra droite et de la mouvance néo-nazie".

L'Arc de Triomphe tagué lors des manifestations des gilets jaunes le 1er décembre - Maxppp
L'Arc de Triomphe tagué lors des manifestations des gilets jaunes le 1er décembre © Maxppp - ETIENNE LAURENT

Un Terrifortain poursuivi pour être entré dans l'Arc de Triomphe

Un habitant du Territoire de Belfort était également présent ce jour-là à l'Arc de Triomphe. Il a été interpellé le 1er décembre avec 12 autres personnes. Ce gilet jaune a été mis en examen pour "participation à un groupement en vue de commettre des dégradations et des violences" et "intrusion dans un monument classé". En clair, il aurait été aperçu sur les caméras de vidéo surveillance. Les policiers l'ont reconnu en train de pénétrer dans le monument parisien. Le suspect est connu de la justice, pour des antécédents de droit commun.

Une information judiciaire est ouverte pour tenter de retrouver d'autres participants.