Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux frères condamnés en appel pour le meurtre au sabre d'un camping-cariste à Bourbach-le-Haut

Les deux frères qui avaient braqué un camping-car à Bourbach-le-Haut en 2016 ont été condamnés à 22 ans de prison en appel vendredi 17 janvier 2020. La cour d'assises d'appel du Bas-Rhin a confirmé le verdict prononcé en première instance. Ils avaient tué un retraité au sabre pour 110 euros.

Deux frères condamnés en appel le 17 janvier 2020 pour le meurtre au sabre d'un camping-cariste à Bourbach-le-Haut (Haut-Rhin) en 2016.
Deux frères condamnés en appel le 17 janvier 2020 pour le meurtre au sabre d'un camping-cariste à Bourbach-le-Haut (Haut-Rhin) en 2016. © Maxppp - Vincent Voegtlin

22 ans de prison pour le meurtre d'un retraité lors d'un braquage. Vendredi 17 janvier 2020, la cour d'assises du Bas-Rhin à Strasbourg a confirmé le verdict prononcé en première instance à Colmar, contre deux frères aujourd'hui âgés de 28 et 30 ans, poursuivis pour avoir tué un camping-cariste, en 2016, à Bourbach-le-Haut, dans le Haut-Rhin. 

La cour a assorti son verdict d'une période de sûreté des deux-tiers et ajouté un suivi socio-judiciaire de cinq ans, avec obligation de soins, de travail et d'indemniser les victimes. Le parquet, lui, avait demandé une aggravation d'un an supplémentaire, estimant que l'appel des deux frères avait ajouté de la souffrance pour la famille de la victime.

Un meurtre pour un butin de 110 euros

Le frère aîné, Alexandre, a reconnu avoir entraîné son frère, Guillaume, dans ce braquage pour obtenir 300 euros qu'il devait à sa compagne. C'est ce dernier qui a porté les coups mortels. 

Dans la soirée du 28 octobre 2016, armés d’un pistolet et d’un sabre, ils s’en étaient pris à un camping-cariste et à son épouse installés sur un parking de Bourbach-le-Haut près de Masevaux dans le Haut-Rhin. Le mari, Roland Faullummel, qui avait tenté de résister, avait reçu un coup de sabre à l'abdomen. Il est mort des suites de ses blessures. 

Sous la menace d'une arme de poing, les deux agresseurs s'étaient ensuite fait remettre 110 euros par son épouse avant de prendre la fuite. La retraitée était alors partie se réfugier dans une auberge voisine pour donner l'alerte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu