Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux frères jugés par le tribunal correctionnel de Brive pour un vol qui a coûté la vie à un de leurs amis

jeudi 24 novembre 2016 à 15:59 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

Deux frères comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Brive ce jeudi pour un vol qui a tourné au drame, le 8 octobre dernier. L'ami qui les accompagnait était mort suite à un accident directement lié à leur larcin.

Le tribunal de grande instance de Brive-la-Gaillarde
Le tribunal de grande instance de Brive-la-Gaillarde © Maxppp - Frédéric Lherpiniere

Brive-la-Gaillarde, France

Le 8 octobre dernier lors d'une soirée alcoolisée, trois voleurs dérobent du bois de chauffage et des tôles sur la commune de Saint-Mesmin, en Dordogne. Ils n'ont rien pour fixer les tôles ondulées et l'un d'eux monte donc sur la galerie de leur véhicule, pour les maintenir. Quelques kilomètres plus loin l'homme tombe du toit de l'utilitaire, au niveau de Juillac en Corrèze. Il décède quelques jours plus tard au CHU de Limoges.

Ses complices étaient jugés ce jeudi par le tribunal correctionnel de Brive-la-Gaillarde. Le parquet a requis une peine de dix-huit mois de prison, dont dix mois ferme à l'encontre du conducteur, jugé pour homicide involontaire et vol en réunion. Il réclame aussi l'annulation de son permis de conduire et l'interdiction de le repasser pendant deux ans. Douze mois de prison dont huit ferme sont aussi requis pour son frère aîné qui faisait aussi partie de l'expédition et qui n'a pas empêché les faits.

Le jugement a été mis en délibéré. Il sera rendu le 26 janvier 2017.