Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Deux gilets jaunes placés en garde à vue à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Deux gilets jaunes ont passé sept heures en garde à vue ce jeudi au commissariat de Besançon pour avoir participé, après sommation des forces de l'ordre, au rassemblement des gilets jaunes samedi dernier à Besançon. Ils sont ressortis libre. D'autres gilets jaunes les attendaient.

Frédéric, un des deux gilets jaunes mis en garde à vue ce jeudi
Frédéric, un des deux gilets jaunes mis en garde à vue ce jeudi © Radio France - Maxime Bacquié

Une quinzaine de gilets jaunes se sont rassemblés ce jeudi soir devant le commissariat de Besançon et quelques applaudissements ont accompagné la sortie de garde à vue de Kevin et Frédéric, vers 17h30. 

7 heures de garde à vue 

Les deux hommes ont reçu la visite à leur domicile ce jeudi matin de policiers, pour leur remettre une convocation en mains propres, les invitant à se rendre au commissariat dans la matinée. A leur arrivée au commissariat, ils ont tous les deux été placés en garde à vue pour être restés à la manifestation de samedi dernier à Besançon malgré les sommations des forces de l'ordre, alors que la manifestation dégénérait

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Frédéric a reconnu sa participation et son rôle de leader, notamment parce qu'on le voit sur des vidéos en train de donner des consignes à d'autres gilets jaunes. Kevin, lui, a nié être retourné sur place après les sommations. "De toute façon on ne les entendaient pas avec le bruit. Moi je suis pacifiste. C'est de l'intimidation cette garde à vue. Mais ça ne m'empêchera pas de manifester à nouveau samedi," témoigne Kevin. Les deux hommes sont ressortis libres.

Nouvelle manifestation samedi 

D'autres gilets jaunes ont reçu des convocations ces dernières heures et pourraient à leur tour être placés en garde à vue. Un acte de 7 de la mobilisation se prépare samedi et les gilets jaunes donnent déjà rendez-vous à 14h place de la Révolution à Besançon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess