Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux grands excès de vitesse sur les routes d'Ille-et-Vilaine en trois jours

lundi 31 décembre 2018 à 16:04 Par Céline Guétaz, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Un jeune automobiliste de 18 ans a été contrôlé à 194km/h à Guignen sur la départementale 777 dimanche après midi. Son permis lui a été retiré. Même chose pour un conducteur qui n'avait plus que 2 points sur son permis et qui roulait à 160km/h à Lassy.

Le conducteur âgé de 18 ans a été contrôlé à 194km/h sur la Rennes-Redon
Le conducteur âgé de 18 ans a été contrôlé à 194km/h sur la Rennes-Redon - @Gendarmerie 35

Rennes, France

En trois jours, les gendarmes d'Ille-et-Vilaine ont intercepté deux automobilistes pour grands excès de vitesse. Dimanche 30 décembre, en fin d'après-midi, les hommes de l'escadron départemental de sécurité routière ont contrôlé un conducteur de 18 ans, qui possédait son permis probatoire depuis six mois. Il roulait à 194 km/h au lieu de 100, sur la RD177 à Guignen. Son véhicule a été confisqué. Son permis a été retenu, et il sera convoqué prochainement au tribunal. 

Vendredi 28 décembre, à 15h, les gendarmes de la compagnie de Redon ont également intercepté un automobiliste en grand excès de vitesse, à Lassy. Il roulait à 160km/h au lieu de 80km/h sur la départementale 38. Le conducteur n'avait plus que deux points sur son permis qui lui a été retiré. Son véhicule a été immobilisé. Ce conducteur sera également convoqué devant le tribunal en mars 2019.