Faits divers – Justice

Deux habitants de Pau dans le crash de l'avion d'Air Algérie

Par Olivier Uguen, France Bleu Béarn vendredi 25 juillet 2014 à 15:29 Mis à jour le vendredi 25 juillet 2014 à 15:39

Un avion Air Algérie au décollage - illustration
Un avion Air Algérie au décollage - illustration © MaxPPP

Selon nos informations, deux habitants de Pau auraient péri dans le crash du vol AH5017 Ouagadougou-Alger, qui s'est écrasé au Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso.

Au total, 54 Français (et non pas 51 comme évoqué précédemment) auraient péri dans le crash selon le nouveau bilan délivré par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Parmi eux, selon les informations de France Bleu Béarn, deux victimes étaient originaires de Pau.

Il s'agit d'un couple. L'homme était professeur de physique à l'Université de Pau, Alain Pardina, âgé de 57 ans, et son épouse Marie Jesus Redin Pardina, céramiste.

Première réaction. "C'est une nouvelle consternante, terrible " pour Mohamed Amara, le président de l'Université de Pau et Pays de l'Adour.

La tristesse de Mohamed Amara le président de l'Université de Pau et Pays de l'Adour

Aucune des 118 personnes à bord de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali n'a survécu à la catastrophe. La boîte noire retrouvée ce vendredi au milieu des débris de l'avion désintégré pourra aider à déterminer les causes de sa chute.

Vol d'Air Algérie AH5017 : ce que l'on sait - Aucun(e)
Vol d'Air Algérie AH5017 : ce que l'on sait