Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux hommes condamnés à un an de prison ferme pour un home-jacking pendant le couvre-feu à Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon

Deux hommes ont été condamnés à un an de prison ferme ce lundi par le tribunal correctionnel de Perpignan. Le week-end dernier, ils ont cambriolé une maison dans le quartier du Moyen Vernet, en plein couvre-feu, profitant du sommeil des habitants.

Les policiers ont retrouvé les suspects au centre ville de Perpignan
Les policiers ont retrouvé les suspects au centre ville de Perpignan © Radio France - Tony Selliez

Dans la nuit de samedi à dimanche, un couple du quartier du Moyen Vernet à Perpignan appelait les secours : ils venaient d'être victimes d'un home-jacking pendant leur sommeil. Les cambrioleurs, en plein couvre-feu, sont entrés dans la maison par effraction, ont fait main basse sur des affaires personnelles (sac à main, portefeuille, cartes bancaires et vêtements). Ils sont même partis avec la voiture des victimes, garée dans l'allée. 

Le véhicule a été rapidement repéré grâce aux caméras de vidéoprotection au centre-ville, avec à bord trois personnes, deux hommes et une femme.  Le trio a été interpellé devant un distributeur automatique de pizzas, rue Foch. 

Les trentenaires ont été jugés ce lundi en comparution immédiate, et les deux hommes condamnés à un an de prison ferme. Ils ont été écroués au centre pénitentiaire de Perpignan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess