Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux hommes en fuite après une importante saisie de drogue à Châteauroux

jeudi 10 mai 2018 à 18:03 Par Elodie Vergelati, France Bleu Berry et France Bleu

Deux trafiquants de drogue présumés sont activement recherchés dans l'Indre. La semaine dernière, ils ont réussi à s'enfuir de Châteauroux après une saisie importante de stupéfiants. Mercredi 2 mai, la police a découvert 2,6 kg d'héroïne et 90 grammes de cocaïne au domicile d'une jeune femme.

Près de 3 kilos d'héroïne et 90 grammes de cocaïne perquisitionnés par la police à Châteauroux (photo d'illustration)
Près de 3 kilos d'héroïne et 90 grammes de cocaïne perquisitionnés par la police à Châteauroux (photo d'illustration) © Maxppp - Alexandre Marchi

Châteauroux, France

Depuis une semaine, la police recherche activement deux trafiquants de drogue présumés. Deux hommes qui se sont enfuis de Châteauroux à la suite d'une saisie importante de stupéfiants. Mercredi 2 mai, comme l'ont révélé nos confrères de La Nouvelle République, la police, aiguillée par un informateur, a perquisitionné le domicile d'une jeune femme à Châteauroux. Les agents ont découvert une quantité de drogue importante à l'échelle du département : 2,6 kg d'héroïne et 90 grammes de cocaïne. Une enquête a été ouverte. Cinq personnes sont impliquées dans ce qui ressemble à un réseau bien organisé. 

Une "nourrice" de 26 ans soupçonnée de stocker la drogue

Il y a d'abord la "nourrice" présumée. C'est le nom qu'on donne en général à la personne qui stocke la drogue avant qu'elle soit vendue.  C'est chez cette jeune femme de 26 ans, inconnue des services de police, que la drogue a été découverte. Surtout, la police a trouvé à son domicile des documents qui l'ont mise sur la piste de quatre autres personnes.  

Deux hommes échappent à la police

Au premier plan, les trafiquants présumés. Deux hommes, domiciliés à Châteauroux. Au lendemain de la perquisition, la police les repère dans la rue, ils sont tout près...Mais ils s'échappent en voiture. Depuis, ils sont introuvables. 

Des "petites mains" pour peser et conditionner la drogue ?

En revanche, la police a pu interpeller deux autres jeunes femmes, elles aussi inconnues des services de police. Elles sont âgées d'une vingtaine d'années et auraient joué le rôle de "petites mains" dans la logistique. Elles sont notamment soupçonnées d'avoir acheté du matériel, des sachets et une balance, pour peser et conditionner l'héroïne et la cocaïne. En utilisant peut-être, l'enquête devra le déterminer, l'argent issu de la vente de la drogue. Ce qui reviendrait à du blanchiment. Un juge les a entendues, relâchées mais placées sous contrôle judiciaire. La "nourrice" supposée du réseau, elle, est en prison depuis samedi 5 mai. Une détention provisoire qui peut durer jusqu'à quatre mois.