Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux hommes mis en examen après la découverte d'un corps emballé dans du plastique à La-Tour-du-Pin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Dans la nuit de dimanche à lundi les gendarmes ont fait une macabre découverte dans un appartement de La-Tour-du-Pin (Isère). Deux hommes ont été mis en examen ce mardi après ce qui s'avère être une beuverie qui a très mal tourné.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France - Marc Bertrand

Dimanche 2 février au soir les gendarmes de La-Tour-du-Pin (Isère) ont été avertis par un habitant de l'allée Françoise-Dolto qu'un homme l'avait démarchée pour obtenir une scie afin de faire disparaître un corps. Sur les lieux, ils ont rapidement identifié le logement de cet homme et découvert dans un appartement d'un petit immeuble un corps emballé dans du plastique et deux hommes qui ont immédiatement été interpellés et placés en garde à vue. 

Une soirée de beuverie qui a mal tourné

Il s'agit du locataire de l'appartement et d'un de ses amis. Samedi soir, ils se trouvaient en compagnie d'un troisième homme, un SDF âgé de 54 ans, et ont consommé beaucoup d'alcool. Une dispute a ensuite éclaté, qui a conduit à un meurtre d'une grande violence puisque le corps de la victime portait plusieurs dizaines de coups de couteau. Un cadavre dont ils ont ensuite voulu se débarrasser dimanche.

Un placement en détention et un contrôle judiciaire

A l'issu de la garde à vue, qui a été prolongée lundi soir, les deux hommes ont été mis en examen ce mardi. Le premier, âgé de 34 ans, pour "meurtre" et le second, âgé de 50 ans, pour "complicité de meurtre". Si le plus jeune a été incarcéré, le second a été "placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se rendre sur lieu des faits et de contacter les témoins" et le co-mis en examen, "obligation de résidence en un lieu fixé par le juge, obligation de soins et pointage tous les 15 jours" détaille le parquet de Grenoble, qui fait appel de cette décision. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess