Faits divers – Justice

Deux hommes tués par un septuagénaire à Apt, le tireur n'a pas survécu à ses blessures

Par Philippe Paupert et Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse et France Bleu lundi 23 janvier 2017 à 16:52 Mis à jour le mardi 24 janvier 2017 à 10:45

Le drame a eu lieu à proximité de cet accès au stand de tir d'Apt
Le drame a eu lieu à proximité de cet accès au stand de tir d'Apt - capture écran google Streetview

Un homme de 77 ans a tué deux autres hommes sur un parking d'Apt (Vaucluse). Le procureur de la République précise que le tireur s'est ensuite tiré une balle dans la tête devant la gendarmerie de Cadenet. Le tireur est mort dans la nuit de lundi à mardi.

Deux hommes ont été tués lundi sur le parking d'un stand de tir à Apt par un autre homme, âgé de 77 ans. Le tireur a ensuite retourné son arme contre lui devant la gendarmerie à Cadenet.

Les deux victimes, dont l'une est âgée de 71 ans, étaient décédés à l'arrivée des secours peu avant 14 heures. Le tireur présumé était grièvement blessé, il n'a pas survécu à ses blessures. Il est mort à l'hôpital à Marseille, dans la nuit de lundi à mardi. Les trois hommes étaient membres du stand de tir d'Apt.

Le procureur de la République d'Avignon a indiqué à France Bleu Vaucluse que le tireur présumé "a pris la fuite et s'est présenté devant la brigade de gendarmerie de Cadenet. Il a sonné à la porte de la gendarmerie avant de retourner sur le parking. Il s'est tiré alors une balle dans la tête".

Des témoins du drame ont été entendus par les enquêteurs. La justice enquête sur les causes exactes du différend entre les trois hommes. Le procureur indique que le tireur était connu pour être irascible et que le tireur n'aurait pas supporté d’être soupçonné après la disparition d'une arme du club de tir d'Apt.

Malgré la mort du tireur, l'enquête se poursuit.