Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Deux interpellations au cours de la manifestation contre la réforme des retraites à Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Pour le 51ème jour de mobilisation contre la réforme des retraites ce vendredi, les opposants au projet étaient conviés dans le centre-ville de Metz. Si 2 500 personnes ont répondu à l'appel selon la police, deux d'entre-elles ont été interpellées pour des jets de projectiles et un policier blessé.

C'est vers 16h30 que les événements ont dégénéré.
C'est vers 16h30 que les événements ont dégénéré. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Metz, France

Comme les précédents rassemblements contre la réforme des retraites à Metz, le cortège avait débuté dans le calme ce vendredi au niveau de la gare. Selon la police, 2 500 personnes sont venues grossir les rangs de la manifestation et 3 000 selon l'intersyndicale à l'origine du mouvement, dont une soixantaine de gilets jaunes. S'ensuivit un défilé dans le centre-ville avant que les événements ne s'emballent aux environs de 16h30. Au niveau de la place du général de Gaulle, dans le secteur de la gare, des individus ont jeté plusieurs projectiles sur les forces de l'ordre.

Un policier blessé

Au cours de ces affrontements, deux membres de la CNT, un syndicat anarchiste, ont été interpellés par la police. Un agent a dans le même temps été blessé. Il a été transporté à l'hôpital Legouest pour être soigné. Les syndicats appellent à une nouvelle manifestation le 29 janvier prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu