Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux jeunes Nîmois mis en examen pour vols avec violence sur des personnes agées

jeudi 18 octobre 2018 à 14:16 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Un mineur et un jeune majeur sont présentés devant la justice ce jeudi à Nîmes. On leur reproche des vols à l'arraché sur des femmes essentiellement vulnérables. Au total, 17 victimes auxquelles ils dérobaient notamment des bijoux. L'une d'entre-elles est âgée de 88 ans.

Des jeunes très défavorablement connus des services de police de Nîmes.
Des jeunes très défavorablement connus des services de police de Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

Une équipe d'au moins quatre individus. Deux ont été formellement identifiés par la Sureté départementale du Gard, notamment via le réseau de vidéoprotection de la ville de Nîmes. Ils ont été présentés devant la justice ce jeudi. Une information judiciaire a été ouverte pour vols avec violence, en réunion et sur personnes vulnérables. À chaque fois le même procédé, dans le secteur du chemin bas d'Avignon. On choisit une victime, généralement vulnérable, on lui arrache ses biens, souvent des bijoux ou son sac. Des vols commis entre mai et juillet dernier.

Des femmes âgées de 70 à 88 ans

Les deux individus de 15 et 19 ans sont très connus de la police de Nîmes. Le majeur est d'ailleurs déjà incarcéré et condamné pour les mêmes faits. 17 victimes à leur "tableau de chasse", des personnes toujours vulnérables. L'une d'entre-elles est âgée de 88 ans. Une fois leur forfait accompli, les deux jeunes prenaient la fuite à scooter. L’enquête se poursuit sur deux autres membres de l'équipe encore non  identifiés.

Récit de Ludovic Labastrou.

Une information judiciaire ouverte pour vols avec violence

Les deux acolytes circulant à scooter choisissaient bien leurs victimes. Dans les chutes qui ont suivi ces vols à l'arraché, des blessures pour les personnes âgées. Une interruption de travail de 30 jours et une autre de 45 jours, sans parler du traumatisme qu'on ne mesure pas. Le majeur retournera en prison, l'adolescent devrait rejoindre un centre fermé. L’enquête de la Sureté départementale du Gard se poursuit. Tout deux encourent jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.