Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux jeunes pénètrent de force dans une école de Montpellier pour récupérer un sac de drogue

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Une cellule psychologique a été mise en place ce mardi matin à l'école Galilée dans le quartier des Hauts de Massane à Montpellier. Lundi des jeunes ont fait pression sur les enfants à l'intérieur et à l'extérieur de l'école pour récupérer un sac rempli de résine de cannabis.

L'école sera sécurisée pendant plusieurs jours par la police municipale
L'école sera sécurisée pendant plusieurs jours par la police municipale © Maxppp - Patrick Lefevre

Ce lundi, plusieurs enfants qui se rendaient à l'école Galilée dans le quartier des Hauts de Massane à Montpellier découvrent un petit sac à dos abandonné. Une des mamans qui les accompagnait, pensant qu'il s'agissait d'un sac à goûter d'un enfant de l'école, rapporte le petit sac à la directrice sans même l'ouvrir. Cette dernière découvre qu'il ne contient pas un goûter mais plusieurs petits pochons d'herbe de cannabis et de résine.

Le plan anti-intrusion déclenché

Dans le même temps, deux jeunes passent par dessus les grilles de l'école pour pénétrer dans la cour et commencent à interroger les enfants pour savoir où se trouve le petit sac dans lequel se trouvait ces petits pochons d'herbe de cannabis et de résine. La directrice déclenche alors le plan anti-intrusion  : la police municipale arrive rapidement sur les lieux pour sécuriser l'école. D'autres enfants qui se trouvaient près du lac des Garrigues ont aussi subi des pressions. 

L'école, c'est sacré, nous devons protéger nos enfants

"Deux jeunes qui essayent de rentrer dans l'école, ça crée de l'émotion et de l'inquiétude. C'est pour cette raison que nous avons mis en place une cellule psychologique ce mardi matin. Nous allons assurer un accompagnement de cette école _dans les jours à venir. C'est un incident qui fait penser à ce qui s'est passé la semaine dernière quartier des Hauts de Massane (ndlr : des bénévoles d'une association de quartier séquestrés dans leur local). Il y a une inquiétude légitime des habitants face à la montée du trafic de drogue. Les écoles sont sacrées, il convient de lutter contre toute intrusion pour protéger nos enfants"_ explique Fanny Dombre Coste, l'adjointe en charge des affaires scolaires

Fanny Dombre Coste, première adjointe à Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess