Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux journalistes tués par balles pendant un direct sur une télévision locale aux États-Unis

mercredi 26 août 2015 à 15:27 - Mis à jour le mercredi 26 août 2015 à 18:28 Par Julie Guesdon, France Bleu

Une reporter et un caméraman d'une chaîne de télévision locale en Virginie (est des Etats-Unis) ont été abattus par balles lors d'un direct mercredi matin, selon les images de l'incident et l'employeur.

Les deux journalistes tués en Virginie mercredi matin
Les deux journalistes tués en Virginie mercredi matin © WDBJ7 - - capture d'écran

Deux journalistes ont été abattus mercredi matin aux États-Unis, lors d'une interview en direct. 

Alors que la chaîne de télévision locale WDBJ-TV, en Virginie, diffuse une interview en direct très tôt mercredi matin (6h45 heure locale), les téléspectateurs ont pu entendre des coups de feu. La caméra est ensuite tombée, ce qui laisse deviner que le caméraman a été touché. La caméra a alors continué de tourner et filmé les jambes du tireur qui a abattu, hors champ, la journaliste dont on entend seulement les cris.

Après la diffusion des images, le directeur de la chaîne, Jeffrey Marks, a confirmé la mort de ses deux employés, le caméraman Adam Ward, 27 ans, et la journaliste Alison Parker, 24 ans.

Identifié, le tireur a tenté de se suicider

"Nous avons établi grâce à l'aide de la police et de nos propres employés qu'Alison et Adam sont décédés ce matin peu après 06H45 quand les tirs ont été entendus" , a déclaré Jeffrey Marks sur CNN.

"Nous ignorons les motifs, nous ignorons qui est le suspect, ou le tueur" , a-t-il poursuivi, disant s'être entretenu peu avant avec la police du conté de Franklin County. 

Dans une interview à la station de radio de Washington WTOP, le gouverneur de Virginie, Terry McAuliffe, a déclaré que le tireur présumé avait été identifié comme étant un ex- ou actuel employé de la chaîne WDBJ7. 

Une fois identifié, le suspect a tenté de se suicider. Plusieurs médias américains ont rapporté sa mort, mais il semble être toujours en vie, bien que sérieusement blessé.

Des vidéos du meurtre publiées sur les réseaux sociaux

Toujours recherché à la mi-journée, le tireur a publié la vidéo des meurtres sur Twitter et Facebook, ses comptes ayant, depuis, été suspendus. On peut le voir, sur la dernière vidéo de l'utilisateur, brandir un pistolet visant la journaliste, vêtue d'une jupe rouge et d'un haut noir, en train d'interviewer une autre femme en veste blanche.

Visiblement personne ne remarque l'arme brandie par le tireur, le caméraman lui tournant le dos pour filmer le paysage et la journaliste étant absorbée par son interview. Le tueur abaisse ensuite brièvement sa caméra ou son téléphone portable vers le sol, avant de tirer huit coups de feu en direction de la reporter.

Alison Parker avait décidé de fêter son dernier jour dans cette émission matinale, selon l'employeur : "Alison avait apporté des ballons. C'était sa dernière matinale et nous fêtions ça".

Les confrères et les proches des deux victimes, à l'instar d'un autre journaliste américain, Shawn Reynolds, ont invité le public à ne pas partager la vidéo.

 

Plus d'informations à venir.