Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les recherches pour retrouver les deux marins pêcheurs portés disparus au large d'Agde interrompues

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un bateau de pêche avec trois marins à bord a coulé dans la nuit de dimanche à lundi au large d'Agde (Hérault). Le patron a été repêché en état d'hypothermie, les deux autres sont portés disparus, les recherches ont été interrompues ce lundi vers 10h.

D'importants moyens de secours ont été envoyés sur place
D'importants moyens de secours ont été envoyés sur place © Maxppp - Fred HASLIN

L'alerte a été donnée vers minuit, un signal de détresse reçu par le CROSSMED (Centre régional des opérations de surveillance et de sauvetage en mer Méditerranée) : un bateau en grande difficulté au large d'Agde. Aussitôt, trois vedettes de la SNSM d'Agde, Sète et Port-le-Nouvelle ont été envoyées sur place, avec l'hélicoptère de la gendarmerie de Montpellier.

Le patron du bateau a été repêché, en état d'hypothermie, il a été conduit à l'hôpital. Mais les deux autres marins à bord n'ont pas été retrouvés, deux frères de 23 et 32 ans bien connus au Grau d'Agde. Une dizaine de chalutiers se sont spontanément joints au dispositif tout comme la vedette de la douane. En vain. Vers 10 heures ce lundi, le préfet maritime a demandé l'arrêt des recherches. "Au vu des recherches effectuées par les importants moyens engagés et leur évaluation de la situation sur la zone du naufrage et sur proposition du directeur du Cross Med, le Préfet maritime de la Méditerranée a prononcé l’arrêt des recherches à 10h35." 

Si on était arrivé une demi heure plus tard, y avait plus personne. Lors qu'on l'a récupéré, sa température corporelle était à 33 degrés

Régis Bresson, bénévole à la SNSM a Agde a pu porter secours au patron pêcheur: "on a localisé rapidement un feu en mer, c'était le feu qu'avait en main le patron du bateau qui était dans sa bouée de sauvetage, dans l'eau depuis plusieurs heures. Il était en état d'hypothermie avancée, son corps n'était plus qu'à 33 degrés, on l'a donc évacué rapidement sur le Cap d'Agde pour être pris en charge par les pompiers."

"Si on était arrivé une demi heure plus tard, y avait plus personne. Mais la satisfaction d'avoir sauvé cet homme est doublé d'une amertume parce qu'on a cherché les deux autres marins et on les a pas trouvés. Y avait un vent de 15 nœuds, la mer n'était pas plate mais pas mauvaise non plus, la mer n'explique pas le naufrage"

Régis Bresson, bénévole à la SNSM a Agde

Le bateau était immatriculé au port de Sète mais avait était surtout connu dans le port de pêche d'Agde. Les conditions météo étaient bonnes, peu de vent, une mer calme et une bonne visibilité. Rien n'explique le naufrage de ce bateau pour l'instant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess