Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux mineurs arrêtés après des dégradations et vols par effraction dans un collège de Landerneau

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Deux mineurs de 15 ans ont été arrêtés par les gendarmes dans la nuit de samedi à dimanche vers 1h du matin. Ils s'étaient introduits par effraction dans le collège Mescoat de Landerneau, où ils ont volé et dégradé du matériel. Ils se sont filmés en direct sur le réseau social Instagram.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Luc Chemla

Vers 1h du matin dans la nuit de samedi à dimanche, deux jeunes de 15 ans, originaires de la région brestoise, ont brisé une vitre du collège de Mescoat à Landerneau (Finistère) avec un pavé. Ils sont ainsi entrés par effraction dans l'établissement, cagoulés, en se filmant en direct sur Instagram. Il n'y avait pas d'alarme à cet endroit, c'est un riverain qui a donné l'alerte aux gendarmes.

Les militaires, de la compagnie de Landerneau et du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie), sont intervenus à temps pour arrêter les deux mineurs placés par l'aide sociale à l'enfance (ASE). Les deux adolescents ont eu le temps de dégrader du mobilier, des portes, du matériel informatique et ont tenté de dérober du matériel hi-fi

L'enquête est en cours

Pour l'instant, on ne connaît pas encore le montant des dégâts. Il n'y a pas de décision de justice, une enquête est en cours. En attendant, les deux voleurs sont retournés dans leur foyer avec leurs éducateurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess