Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux minutes d'arrêt à 19h30 : les bus Sankeo rendent hommage au chauffeur agressé à Bayonne

-
Par , France Bleu Roussillon

Comme dans de nombreuses villes de France, les bus Sankeo de l'agglomération de Perpignan vont s'arrêter ce mercredi soir à 19h30 pendant deux minutes, en hommage au chauffeur agressé dimanche à Bayonne pendant son service

Les bus de l'agglomération de Perpignan vont tous s'arrêter à 19h30
Les bus de l'agglomération de Perpignan vont tous s'arrêter à 19h30 © Maxppp - Michel Clementz

Deux minutes d'arrêt, une minute de silence : à 19h30 ce mercredi soir, les bus de l'agglomération de Perpignan vont cesser de rouler pour rendre hommage au chauffeur agressé à Bayonne dimanche pendant son service.

"Pour témoigner de sa solidarité et manifester son indignation et parallèlement à la marche blanche organisée par les collègues du conducteur, Perpignan Méditerranée Métropole au travers de son délégataire Sankéo, s’associera à un mouvement national" écrit la compagnie dans un communiqué.

De nombreuses villes de France vont observer le même hommage à 19h30, heure du départ d'une marche blanche à Bayonne depuis l'arrêt de bus où s'est produite l'agression. 

Quatre personnes ont été mises en examen, dont deux pour tentative d'homicide involontaire : le chauffeur de bus a été roué de coups et laissé en état de mort cérébrale alors qu'il voulait contrôler le ticket d'un des mis en cause et exigeait le port du masque pour les trois autres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess