Faits divers – Justice

Deux mois de prison ferme pour avoir laissé mourir son chien

Par Thibaut Lehut, France Bleu mardi 25 mars 2014 à 13:15 Mis à jour le mardi 25 mars 2014 à 13:17

Le chien était un American Staffordshire
Le chien était un American Staffordshire © Maxppp

Le tribunal correctionnel de Toulon a condamné mardi une jeune femme à deux mois de prison ferme. Elle était accusée d'avoir laissé son chien agoniser.

Une femme de 25 ans a été condamnée à six mois de prison dont deux ferme, mardi, par le tribunal correctionnel de Toulon. Cette dernière était jugée pour "maltraitance", mais les poursuites ont été requalifiées en "abandon". Elle devra également payer une amende de 600 euros et n'aura plus jamais le droit de détenir un animal.

Ruptures sentimentales

La jeune femme était accusée d'avoir abandonné son chien, un American Staffordshire, sans eau ni nourriture pendant plusieurs semaines dans son appartement. Le chien n'était par ailleurs ni tatoué, ni déclaré, ni stérilisé. Il avait été trouvé mort dans un état de décomposition avancée. Porte grattée, matelas déchiqueté, moquette arrachée : l'état de l'appartement laissait penser qu'il avait longtemps agonisé. Ce sont les voisins, gênés par l'odeur, qui avaient averti la police.Un euro symbolique devra également être versé aux sept associations qui s'étaient constituées parties civiles. Elles se verront aussi rembourser leurs frais de justice par la jeune femme. Pour sa défense, cette dernière a évoqué une rupture sentimentale.