Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux mois que la Poitevine Tiphaine Veron est portée disparue au Japon, sa famille reste déterminée

vendredi 28 septembre 2018 à 4:06 - Mis à jour le vendredi 28 septembre 2018 à 8:36 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou et France Bleu

Deux mois après la disparition de Tiphaine Véron au Japon, sa famille reste déterminée. Elle s'est portée partie civile dans l'enquête pour enlèvement et séquestration. Et veut la vérité. Le frère aîné de Tiphaine repart à Nikko dimanche pour lancer des fouilles plus approfondies en rivière.

Les recherches pour retrouver Tiphaine Véron n'ont rien donné
Les recherches pour retrouver Tiphaine Véron n'ont rien donné © Maxppp - Maxppp

Poitiers, France

Qu'est-il arrivé à Tiphaine Véron ? Cela fait deux mois, jour pour jour, que la Poitevine est portée disparue au Japon. Les espoirs de la famille se tournent désormais vers la procédure lancée le 18 septembre dernier : à défaut de pouvoir enquêter pour disparition inquiétante, le Parquet de Poitiers a ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration. La famille qui a pris une avocate à Poitiers s'est portée partie civile

Accéder à des données jusque-là confidentielles

Elle espère ainsi accéder à des données du dossiers auxquelles elle n'avait pas accès jusque-là. Le fait que la justice française se saisisse du dossier va peut-être débloquer la situation. La famille en tout cas espère que le juge d'instruction va envoyer des enquêteurs français au Japon. Elle mise vraiment sur une coopération diplomatique entre les deux pays. Pour l'heure, aucune piste n'est écartée. 

Invité de 8h11 sur France Bleu Poitou : Réécoutez l'interview de Sibylle, la soeur de Tiphaine Véron.

La cagnotte en ligne va financer de nouvelles recherches

Grâce à la cagnotte en ligne, Damien, le frère de Tiphaine, va pouvoir retourner à Nikko dimanche pour tenter de lancer de nouvelles fouilles en rivière, et surtout maintenir l'intérêt des pouvoirs publics locaux pour ce dossier, car pour la famille de Tiphaine Véron, auxiliaire de vie scolaire à Poitiers,  "le pire, ce serait l'oubli".

"La police japonaise a sondé la rivière seulement sur 500 mètres en aval de l'endroit le plus touristique, là où Tiphaine aurait pu tomber. Or il y a beaucoup de courant à cet endroit et la rivière s'élargit plus bas. Il y a des roseaux sur les côtés. Il faut une fouille approfondie, et c'est ce qu'on va tenter de faire maintenant en collaboration avec la police locale" explique le Poitevin Damien Véron, frère aîné de Tiphaine.