Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux morts dans le crash d'un hélicoptère ULM à Ancône

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Ancone

L'appareil s'est écrasé ce mardi matin vers 11h50 dans un champ à Ancône près de Montélimar (Drôme).

Photo d'illustration, camion de pompiers.
Photo d'illustration, camion de pompiers. © Radio France - Victor Vasseur

Un petit appareil de vol, un hélicoptère ULM, s'est écrasé peu avant midi à Ancône, en pleine nature, dans un bras de terre entre le Rhône et le canal, à 2 kilomètres environ de l'aérodrome Montélimar-Ancône.

Les deux personnes à bord sont décédées. Il s'agit d'un pilote instructeur et de son élève, âgés respectivement de 60 et 45 ans. Tous deux vivaient en Ardèche. Leurs corps doivent être autopsiés.

Le pilote instructeur mort dans l'accident est Jean-Paul Agier, le fondateur d'HéliTech, une société installée sur l'aérodrome Montélimar-Ancône. Il avait déjà eu un accident fin avril 2018 à bord d'un hélicoptère-ULM avec un élève. Ils avaient été gravement blessés, polytraumatisés.

Défaillance technique ou erreur humaine ?

Les causes de l'accident restent à déterminer. S'agit-il d'une défaillance de l'appareil ? D'une erreur de pilotage ? L'enquête est confiée à la Police de l'Air et des Frontières basée à Bron près de Lyon. 

Sa brigade de police aéronautique, une unité spécialisée, est venue sur place ce mardi après-midi. De nouveaux experts en aéronautique sont attendus ce mercredi. La scène a été figée, l'hélicoptère-ULM est toujours sur le lieu de l'accident surveillé en permanence par les forces de l'ordre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess