Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pays Haut : deux morts et deux blessés graves dans un choc frontal près de Longwy

Deux berlines se sont percutées frontalement dans la nuit de dimanche à lundi sur la départementale entre Tallencourt et Villers-la-Chèvre, près de Longwy dans le Pays Haut. Deux membres d'une fratrie sont morts, ils avaient 74 et 76 ans. Deux autres personnes sont grièvement blessées.

Un camion de pompiers en intervention (illustration).
Un camion de pompiers en intervention (illustration). © Radio France - Manon Klein

Deux voitures se sont percutées de front, dans la nuit de samedi à dimanche, vers deux heures du matin sur la départementale 618 entre Tellancourt et Villers-la-Chèvre, près de Longwy. Deux berlines de même taille. Dans l'une, une jeune fille de 19 ans, seule à bord. L'autre transportait trois frères de 55, 74 et 76 ans

Deux des trois frères, les deux septuagénaires, sont morts dans l'accident. L'un d'entre eux était déjà en arrêt cardio-respiratoire quand les premiers pompiers sont arrivés sur les lieux. En plus du médecin du SMUR, quatre ambulances ont été dépêchées sur place dans la nuit, ainsi qu'un fourgon de désincarcération, pour dégager deux des trois frères coincés dans la carcasse de leur voiture. 

Deux frères sont mort, le troisième héliporté à Nancy

La jeune fille de 19 ans a été transportée dans un état grave à l'hôpital belge d'Arlon, tout proche. L'homme de 55 ans, lui aussi gravement touché, a d'abord été conduit en ambulance à l'hôpital de Mont-Saint-Martin. Les médecins des urgences ont décidé rapidement de le transférer par hélicoptère au CHRU de Nancy.

Le parquet de Briey a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l'accident. Les toutes premières constatations orientent les gendarmes vers la piste d'une tentative de dépassement par une des voitures, qui pourrait expliquer la violence de la collision. Au total, la route a été coupée pendant quatre heures, le temps que le jour se lève pour constater les traces de frein et autres indices nécessaires à l'enquête. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess