Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Home jacking mortel de Servian

Deux nouvelles arrestations dans l'affaire du jardin Saint-Adrien de Servian

mercredi 29 novembre 2017 à 18:32 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

Nouvelles arrestations dans l'affaire du cambriolage du jardin Saint-Adrien de Servian (Hérault). Deux personnes, proches du couple Malgouyres, ont été interpellées et mises en examen pour complicité de tentative de vol avec arme et association de malfaiteurs. Elles ont été placées en détention.

Depuis le début de l'affaire, le jardin St Adrien de Servian reste fermé au public.
Depuis le début de l'affaire, le jardin St Adrien de Servian reste fermé au public. © Radio France - Guillaume Roulland

Servian, France

Un énième rebondissement dans la mystérieuse affaire du cambriolage du jardin Saint-Adrien, le 5 octobre 2017 à Servian.

Le parquet de Béziers a confirmé ce mercredi soir l'arrestation de deux personnes, proches du couple Malgouyres, mais sans préciser la nature exacte de leurs relations. Ces deux personnes avaient été interpellées avec quatre autres, mardi, par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier.

Elles ont été mises en examen pour complicité de tentative de vol avec arme et association de malfaiteurs et placées en détention par le juge des libertés et de la détention, mais nient toute implication dans cette affaire.

Ces deux nouvelles arrestations portent à quatre le nombre de mis en examen dans cette affaire. Daniel Malgouyres, le propriétaire du jardin Saint-Adrien, est toujours incarcéré, malgré une récente demande de remise en liberté, ainsi que le complice de l'homme qui a été tué lors du cambriolage.

Le parquet de Béziers précise ce mercredi soir que les investigations se poursuivent dans le but de déterminer "l'implication précise de chacun des mis en examen".