Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deux périgourdins en détention provisoire après une série de vols aggravés

-
Par , France Bleu Périgord

Deux périgourdins sont mis en examen pour une série de vol aggravés, dont certains avec violence dans le secteur de Sainte-Orse entre le 21 et le 24 décembre. Âgés de 34 et de 27 ans, ils sont déjà connus de la justices pour des vols. Ils ont été placés en détention provisoire.

Illustration voiture de la gendarmerie
Illustration voiture de la gendarmerie © Radio France - Manon Derdevet

Dordogne, France

Ils ont enchaîné les vols entre le samedi 21 et le mardi 24 décembre. Deux périgourdins âgés de 34 et 27 ans ont été mis en examen ce jeudi pour vols aggravés, dont certains avec violences. Tous les deux sont déjà connus de la justice pour des faits similaires

Dans la nuit du 21 au 22 décembre, les deux hommes entament leur marathon à Sainte-Orse. Ils volent des bouteilles de vin dans une entreprise, ainsi qu'un utilitaire garé devant les locaux. 

Trois vols dans la nuit du 23 au 24 décembre

Le rythme accélère dans la nuit du 23 au 24 décembre. Pour leur premier vol de la soirée, ils visent le Relais des chasseurs à Thenon. Les complices s'en prennent au gérant du bar et repartent avec la caisse. Au passage, ils abîment le téléphone d'une cliente, qui voulait appeler les gendarmes. Ensuite, direction le Lardin-St-Lazar. Ils volent une sacoche avec de l'argent et des documents à un particulier. La victime raconte avoir reçu deux ou trois coups de poing. Les deux hommes commettent leur dernier méfait à Azerat : ils entrent par effraction dans une maison dont les propriétaires sont absents et prennent du multimédia, de l'alimentation et des bijoux.  

Ils sont finalement interpellés le 24 dans la matinée chez une de leur proche. Les enquêteurs y retrouvent l'utilitaire volé à Sainte-Orse et une partie du butin. Le plus âgé, un habitant de Cubjac, nie les faits. Le second, originaire de Périgueux, en reconnaît une partie mais nie toute violence.

Les deux hommes ont été placés en détention provisoire ce jeudi à la sortie de leur garde à vue. Une information judiciaire est ouverte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu