Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une cinquantaine de personnes âgées victimes de vols par ruse dans les Hauts-de-France

-
Par , France Bleu Nord

Deux hommes d'une trentaine d'année ont ont été arrêté lundi 17 février, soupçonnés d'une cinquantaine de vols dans toute la région. Ils se seraient fait passer pour des électriciens, visaient des personnes âgées pour ensuite leur dérober leurs cartes bancaires.

Ils se faisaient passer pour des agents EDF pour rentrer dans le domiciles des victimes et leur voler leurs cartes bleues.
Ils se faisaient passer pour des agents EDF pour rentrer dans le domiciles des victimes et leur voler leurs cartes bleues. © Radio France - Stéphane Barbereau

C'est une affaire d'une cinquantaine vols par ruse qui commence au début du dernier trimestre 2019. Le mode opératoire est le même : des personnes âgées font entrer chez elles des personnes se faisant passer pour des électriciens ou des agents d'EDF, qui profitent de leur crédulité pour leur dérober leur carte bleu. L'enquête a permis l'arrestation de deux suspects lundi 17 février à Arras.

Ces deux hommes, âgés d'une trentaine ou d'une quarantaine d'année, étaient connus des services de police. Les vols se sont produits dans toute la région : Lille, Lomme, Armentières, Boulogne, Dunkerque, mais aussi Dieppe ou Amiens. La police n'a pas pu nous donner d'estimation de leur butin, mais il est conséquent : quarante-neuf victimes sont recensées.

Les deux suspects comparaissaient mercredi 19 février devant le tribunal de Lille.

Les services de police rappellent les règles élémentaires de prudence : on ne fait pas rentrer d'inconnus chez soi. Les démarcheurs à domiciles sont tous déclarés et doivent présenter des cartes professionnelles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu