Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux personnes tuées dans des accidents de chasse ce samedi en Seine-Maritime et dans l'Eure

samedi 26 novembre 2016 à 19:09 - Mis à jour le samedi 26 novembre 2016 à 19:13 Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

C'est un weekend meurtrier pour les chasseurs normands : deux personnes sont mortes ce samedi 26 novembre au cours de parties de chasse en Seine-Maritime et dans l'Eure. Au total, quatre eurois et seino-marins sont morts à la chasse en un mois.

Deux hommes sont morts à la chasse ce samedi 26 novembre en Seine-Maritime et dans l'Eure. (Photo d'illustration)
Deux hommes sont morts à la chasse ce samedi 26 novembre en Seine-Maritime et dans l'Eure. (Photo d'illustration) © Maxppp - Fred Douchet

Seine-Maritime, France

C'est un lourd bilan pour les chasseurs normands : deux hommes sont morts au cours de parties de chasse ce samedi 26 novembre en Seine-Maritime et dans l'Eure. Au total, la chasse a fait quatre victimes parmi les eurois et les seino-marins en un mois, cinq depuis le début du mois d'octobre.

Un jeune de 16 ans tué à Perriers-sur-Andelle

Le premier accident s'est produit en fin de matinée à Perriers-sur-Andelle, dans l'Eure. Un jeune de 16 ans chasse avec un groupe d'une dizaine de personnes, sur les hauteurs de la commune, près du hameau Bois-Meigle, dans une parcelle privée. Il se tient juste derrière un autre chasseur. Celui-ci ferme son arme en pointant le canon derrière lui : un coup part et atteint le jeune de 16 ans en plein visage, presque à bout portant. Il meurt quelques minutes plus tard, malgré l'arrivée du Samu et des pompiers.

La virée familiale tourne au drame

A La Londe, près d'Elbeuf en Seine-Maritime, la partie de chasse se fait en famille : une trentaine de personnes sont présentes et c'est un homme de 68 ans qui est mortellement touché à la tête. C'est son cousin qui tire le coup mortel mais il n'est pas du tout dans la trajectoire de la balle : elle ricoche avant de l'atteindre. Cet homme originaire de Bourg Achard, dans l'Eure, meurt sur le coup.

La sidération à la fédération de chasse

Du côté de la fédération de chasse de Seine-Maritime, on est totalement interloqué. "Ca fait quinze ans que je suis président et je n'ai vu qu'un seul accident, il y a trois ans. Là, quatre en un seul mois, c'est beaucoup trop. Ce n'est pas croyable", confie Alain Durand, le président de la fédération. Il se sent particulièrement démuni : "On fait tout ce qu'il faut pour la sécurité ! Quand ce sont des jeunes permis, ils sont formés et n'obtiennent pas l'examen s'ils ne respectent pas les règles, pour les anciens permis on a tout un système de communication avec un journal, un guide pratique remis à tous les chasseurs, des journées de formation à la sécurité, on explique comment se comporter, il y a même un arrêté de sécurité publique pris par le préfet !", déplore Alain Durand.

Il s'interroge sur les raisons de ces drames : "Est-ce que c'est de l'imprudence ? De la malchance ? Ce sont les policiers qui le diront mais je vais être clair, s'il y a eu imprudence, la fédération ne fera pas de cadeau aux chasseurs mis en cause."